• La Team Simbo

Trouver un logement étudiant en France en 6 étapes

Dernière mise à jour : 3 août

« Il n'y a pas de plus grande joie que de se sentir bien chez soi » Serge Zeller

Selon le rapport good home, le logement est le 2ème facteur qui contribue le plus à notre bonheur après la santé mentale et avant la santé physique. Tu trouveras dans cet article pleins de conseils pour en trouver un dans lequel tu pourras passer un très bon séjour en France !


Etape 1 : se poser les bonnes questions

Trouver un logement en France relève du parcours du combattant, surtout dans les grandes villes. Pour être plus efficace dans tes recherches, n'hésite pas à les affiner dès le départ en répondant à ces questions :

  • Quel est mon budget logement ?

  • Ai-je envie de partager mon espace avec une ou plusieurs personnes ?

  • Quel temps de trajet suis-je prêt à faire le matin pour aller à l’école / au travail ?

  • Ai-je le temps et l’argent pour meubler moi-même mon logement ?

  • Qu'est ce qui me ferait me sentir chez moi ?

Pour répondre à toutes ces questions, n'hésite pas à te projeter dans ton futur

quotidien en France. Te vois tu, dès ton arrivée à l'aéroport, t'atteler à l'achat d'un

lit pour ton logement non meublé ? Te vois-tu partager ta salle de bain le matin

avec quelqu'un ? Etc.

 

Etape 2 : Découvrir la réglementation française


La location de logement est très réglementée par la loi en France, notamment pour protéger les locataires des propriétaires abusifs. Malheureusement, certains essayent de tirer profit des étudiants internationaux qui ne la connaissent pas :(


Dans tes recherches, assure toi que le logement est décent, c'est à dire qu'il respecte :

  • une surface minimale,

  • une performance énergétique minimale,

  • la mise à disposition de certains équipements,

  • l'absence de risque pour la sécurité et la santé du locataire,

  • l'absence d'animaux nuisibles et de parasites.

Chacun de ces critères dépend du type de logement (meublé ou non meublé, en colocation ou non, etc.). N'hésite pas à vérifier la compatibilité de l'annonce avec les critères légaux requis sur le site du service public.


En plus d'assurer ton confort, le respect de ces critères est essentiel pour te permettre d'obtenir les aides au logement (CAF) et d'être assuré.


Avant de signer ton contrat, assure toi que toutes les mentions obligatoires énumérée sur le site du service public y sont écrites.

Renseigne toi également sur toutes les charges qui peuvent t'incomber, car toutes ne sont pas forcément comprises dans le prix de ton loyer :

  • les charges privées : il s'agit des frais provenant de ta consommation personnelle comme l'eau, le gaz ou l'électricité,

  • les charges communes : présentes dans les immeubles en copropriété, elles incluent les frais d'ascenseurs et d'entretien des espaces communs par exemple.

 

Etape 3 : Préparer son dossier locatif


Trouver un garant

Un garant est une personne qui s'engage à payer ton loyer si tu ne peux plus le faire. Tous les propriétaires en requièrent un qui soit de nationalité française ou résident en France. Ton garant doit rédiger un acte de cautionnement, dont un modèle à compléter est disponible sur notre site.


Si tu n'as personne pour se porter garant pour toi, deux solutions existent :

  1. La garantie VISALE : c'est un dispositif créé et piloté par le groupe Action Logement permettant à l'entreprise de se porter gratuitement garant pour toi. Tu peux tester ton éligibilité sur le site.

  2. Garantme : cette jeune startup remplace ton garant. Bien que cette solution soit payante, le paiement ne se fait qu’au moment de la signature du contrat de location. Tu peux en apprendre plus sur leur site.


Rassembler ses documents justificatifs


Lorsque tu feras une demande de logement, de nombreux documents te seront demandés. En règle générale sont requis :

  • ta carte d'identité si tu es européen ou ton passeport,

  • ton titre de séjour si tu viens en France avec un VISA,

  • ta carte étudiante ou ton certificat de scolarité pour l’année en cours,

  • la pièce d'identité de ton garant,

  • tes trois derniers bulletins de salaire ou ceux de ton garant,

  • le justificatif de domicile de ton garant,

  • le dernier avis d'imposition de ton garant s'il en a un,

  • ton RIB.

Payer son dépôt de garantie


De nombreux propriétaires exigent le paiement d'un dépôt de garantie au moment de la réservation que tu récupéreras au moment de quitter l'appartement, après l'état des lieux. Il ne peut jamais être supérieur à l'équivalent de deux mois de loyer, hors charges.

Ne le paye jamais sans avoir signé de contrat et échangé avec un organisme reconnu !

 

Etape 4 : Trouver un logement...


De nombreuses abréviations sont utilisées dans les annonces de logement. Voici un petit lexique pour t'aider :

  • Studio : pièce unique avec un coin cuisine

  • T2 ou F2 : appartement deux pièces

  • T3 ou F3 : appartement trois pièces

  • SdB : salle de bains avec baignoire

  • Salle d’eau : salle de bains avec douche

  • Appt. : appartement

  • RdC : rez-de-chaussée

  • Asc. : ascenseur

  • TBE : très bon état

  • CC : charges comprises

Attention : contrairement aux Etats-Unis par exemple, le RdC en France correspond au niveau 0 et le 1er étage au niveau 1 dans un immeuble !

... Avec un organisme


CROUS : Financées par l'Etat, les résidences CROUS offrent des tarifs très bas (environ 350€/mois en moyenne). Proches des universités et des écoles, le nombre de demande est malheureusement souvent plus nombreux que le nombre de chambres disponibles.


Cité Internationale Universitaire de Paris : Ce campus de 34 hectares proposant 6500 logement et accueillant près de 12 000 étudiants et chercheurs propose de nombreux services pour optimiser les conditions de vie et de travail à Paris : bibliothèques, installations sportives et culturelles, espaces de restauration…


... en Résidence étudiante privée

C'est la solution idéale pour concilier chez-soi et rencontres étudiantes. Tu peux notamment jeter un œil aux résidences suivantes : UXCO, Nexity Studea, les Estudines, Neoresid, Parme études, Cardinal, Fac-habitat et Student factory.


... dans un foyer étudiant ou jeune


Proposant des logements aux jeunes entre 18 et 25 ans, les foyers sont parfois réservés aux hommes ou aux femmes. Même si les jeunes travailleurs et stagiaires sont prioritaires, certains étudiants parviennent tout de même à trouver une place. L'avantage du foyer est son prix relativement bas.


L'UNME et l'UNHAJ proposent des logements dans toute la France alors que l'ALJT n'a d'hébergements disponibles qu'en région Île-de-France.


... en colocation


Tant pour réduire le prix du loyer que pour rencontrer de nouvelles personnes, la colocation est la solution efficace. En plus des sites spécialisés comme Whoomies, Appartager et la Carte des colocs, n'hésite pas à rejoindre les groupes Facebook dédiés. Celui de la Carte des colocs à Paris regorge de pépites par exemple !


... avec une autre génération


La cohabitation intergénérationnelle solidaire permet à des personnes de plus de 60 ans de louer ou de sous-louer une partie de leur logement à un jeune de moins de 30 ans. Cette solution permet de renforcer le lien social tout en facilitant l’accès au logement aux jeunes. Les démarches s'effectuer auprès du réseau Cohabilis.


... via les petites annonces de particuliers


Le savais tu ? L'immobilier est l'investissement préféré des français ! De nombreux particuliers proposent donc des logements à louer sur les sites de petites annonces. Il y en a pour tous les goûts, à toi de trouver ton bonheur : seloger, leboncoin, logic-immo, à vendre à louer, PAP.

 

ETAPE 5 : VISITER LE LOGEMENT


Si tu ne loues pas ton logement auprès d'un organisme officiel, assure toi de le visiter afin d'éviter les mauvaises surprises et le stress. Si tu n'es pas sur place et que tu n'as personne pour te remplacer, tu peux faire appel à visitforme.

 

ETAPE 6 : SIGNER TON CONTRAT


Une fois ton logement trouvé et ton dossier accepté, il ne te reste plus qu'à signer ton contrat ! Prends le temps de bien le lire et poser toutes tes questions au propriétaire :)